Derniers sujets
» Projet aquarium.
Mar 06 Juin 2017, 23:38 par loulou

» heure du forum
Ven 26 Mai 2017, 21:28 par matth

» mon bac récifal 140L pour ocellaris pas a pas !!!!!
Lun 17 Avr 2017, 19:30 par jp56

» un breton énerver vaut deux vendéens
Lun 17 Avr 2017, 19:28 par jp56

» mon nanolife
Ven 07 Avr 2017, 17:42 par Franck

» Pierres Vivantes
Dim 02 Avr 2017, 19:04 par jp56

» projet 2012/13 360 litres Néo
Dim 02 Avr 2017, 19:02 par jp56

» La crevette mante
Dim 15 Jan 2017, 11:16 par matth

» tuto youtube aquariophilie
Jeu 12 Jan 2017, 11:18 par mick

» Nouvel aquarium
Dim 11 Déc 2016, 12:14 par matth

» nouvelles especes en cites.
Sam 10 Déc 2016, 17:00 par matth

» Bourse ARA 2017
Jeu 17 Nov 2016, 17:00 par ara91

» Savoir le sexe de mais piranah
Ven 29 Juil 2016, 01:16 par Maxime38500

» Follement malawi
Dim 24 Juil 2016, 08:43 par jp56

» Le poisson fantome
Ven 22 Juil 2016, 15:50 par Gilljay

» Pour l'achat des systemes CO2
Ven 01 Juil 2016, 16:14 par Gilljay

» fishipedia
Ven 01 Juil 2016, 15:37 par matth

» Rio 300 (350L)
Sam 23 Avr 2016, 22:03 par matth

» Cycle de l'Azote
Mer 13 Avr 2016, 10:48 par matth

» France discus show à Arvert les 1-2-3 avril 2016
Sam 09 Avr 2016, 13:49 par Guy

» Bourse d'Arvert le 3 Avril 2016
Dim 03 Avr 2016, 14:35 par matth

» Scalaires...de plus près !
Sam 02 Avr 2016, 07:54 par maoro

» Enfin des photos du bac "en live"...
Sam 02 Avr 2016, 00:22 par matth

» choisir une filtration externe
Dim 13 Mar 2016, 22:59 par matth

» Bourse de rennes (servon sur vilaine) 5-6 mars 2016
Mar 08 Mar 2016, 17:00 par djiba

» Les bourses par chez vous..
Lun 07 Mar 2016, 22:50 par matth

» c'est parti pour les Haplos
Ven 22 Jan 2016, 13:08 par wild 53

» Bourse ARA
Jeu 07 Jan 2016, 21:59 par ara91

» Petit article de base sur les écumeurs
Mer 25 Nov 2015, 17:46 par recifalbox

» catastrophe au Brésil : rupture de barrages
Ven 13 Nov 2015, 13:57 par matth

» Bourse de Nantes (Bouguenais) le 11 octobre 2015
Sam 17 Oct 2015, 23:41 par matth

» Eclairage d'aquarium
Mer 14 Oct 2015, 15:46 par recifalbox

» re reproduction scalaires
Mar 06 Oct 2015, 23:30 par mick

» alevins scalaires
Mar 06 Oct 2015, 23:27 par mick

» takashi fait son show
Ven 04 Sep 2015, 16:54 par mick

» Bourse de St Hilaire de Villefranche 11 Octobre 2015
Jeu 03 Sep 2015, 00:16 par matth

» 450 l en jaubert
Mar 18 Aoû 2015, 09:23 par matth

» Condamnation de 4 aquariophiles, éleveurs d'agrément
Mar 18 Aoû 2015, 09:12 par matth

» Une nouvelle espèce de cichlidé rhéophile du fleuve Congo
Jeu 13 Aoû 2015, 17:53 par matth

» A l'orée du bois
Lun 20 Juil 2015, 23:12 par jp56

» Annonces.fish
Lun 01 Juin 2015, 18:11 par matth

» Aide population malawi
Jeu 07 Mai 2015, 20:18 par mick

» Le Marché des Poissons Transgéniques ... (Glo Fish)
Lun 27 Avr 2015, 18:46 par Douffdut85

» Sturisoma
Mar 21 Avr 2015, 19:13 par djiba

» 320L de L'Olive
Jeu 16 Avr 2015, 18:59 par Douffdut85

» bourse d'arvert 5 avril 2015 (club aqua 17)
Lun 06 Avr 2015, 08:51 par anticistrus

» BOURSE A SALLERTAINE
Mer 01 Avr 2015, 21:42 par matth

» evolution de mon 600L
Dim 29 Mar 2015, 11:20 par bastoche

» repros mbunas Malawi
Jeu 19 Mar 2015, 19:06 par Douffdut85

» Aliment pour crevettes
Lun 16 Mar 2015, 23:43 par ledwatts


Disparution de nos bacs à venir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Disparution de nos bacs à venir ?

Message par mick le Dim 09 Déc 2012, 12:56

Bientôt disparu de nos bacs ?



Si nous n'agissons pas rapidement, Zebrasoma flavescens et bien d'autres z-flavescensvont disparaître de nos bacs. Et demain ! Quelles autres espèces ?

L'industrie, la pêche et le hobby aquariophile sont l'objet de pressions désormais constantes dans le monde entier.

Par exemple, l'Allemagne doit actuellement se battre contre une tentative d'interdiction du commerce d'animaux non domestiques.

Aux États-Unis, plus précisément dans l'État d'Hawaï, une audience publique concernant le commerce aquariophile marin est en cours, sous la pression d'opposants réunis au sein d'organisations très puissantes tel « Humane Society ».

Ces organisations extrémistes visent l'interdiction totale du commerce aquariophile et de la pêche et rejettent toute forme de gestion et de régulation.
Les décisions prises dans ce cadre par le gouvernement américain peuvent influencer le législateur européen lui-même fortement sollicité par les opposants aux hobbys animaliers, quel qu'ils soient.
Si demain le commerce aquariophile est interdit sur Hawaï, de nombreuses espèces, telle Zebrasoma flavescens (chirurgien jaune), vont disparaître de nos aquariums.

Source : http://www.fedeaqua.org/index.php?option=com_content&view=article&id=474:-bientot-disparu-de-nos-bacs-&catid=31:actus&Itemid=50
avatar
mick
Admin forum &
Président Club

Age : 26
Localisation : Argenton l'Eglise

Voir le Profil Aquariophile
Dernière mise à jour: 02/05/13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disparution de nos bacs à venir ?

Message par neokaneda le Dim 09 Déc 2012, 13:03

quelqque part ils ont pas tord .... si encore la reproduction etait possible mais on en leve un etre vivant de son milieu ou il pourraient se reproduire pour l'enfermer chez nous par ce qu'il est beau.....

mon discour est contradictoire avec ce que je fait mais voilas une regualtion et encadrer tout ça serait peu etre en effet mieux

bien se discour vos pour le falvescent, et ne tien pour toutes les espèces qui sont reproduite dans nos bacs
avatar
neokaneda

Age : 39
Localisation : 85150
Humeur : joyeux

Voir le Profil Aquariophile
Dernière mise à jour: 24/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://neokaneda85.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disparution de nos bacs à venir ?

Message par mick le Dim 10 Fév 2013, 12:39

en lien avec nos allemands qui se battent contre l'interdiction du commerce d'animaux non domestiques :
http://www.exotenhaltung.com/wbb/index.php?page=Custom&pageID=1

(bon ok c'est allemande et on y comprend rien, mais les photos parle Rolling Eyes )

si cela arrivait en France, sa signifierait ne pouvoir maintenir plus que du poisson rouge, guppy, danio, combattant et carpe koi ...

autre sujet sur l'aquariophilie en danger : http://www.fedeaqua.org/index.php?option=com_content&view=article&id=477:laquariophilie-en-danger&catid=31:actus&Itemid=50

L'aquariophilie en danger

danger Alarmistes ou réalistes ? A vous de juger


Le Conseil d'administration d'European Aquarium and Terrarium Association (EATA) s'est réuni, aux Pays-Bas, en octobre. Jean Jacques Eckert, Trésorier de cette association européenne et membre du CA de la FFA y représentait notre Fédération.

C'est avec beaucoup d'inquiétudes que les participants ont évoqué les menaces qui pèsent actuellement sur l'aquariophilie. Le plus grand danger émane des associations extrémistes de la protection animale qui préconisent, entre autres, rien de moins que l'interdiction de la maintenance d'animaux de compagnie.
Et ces organisations extrémistes disposent de moyens financiers et d'une audience qui ne peuvent que nous faire rêver.

Bien entendu, ils n'ont que très peu de chance de voir leur demande aboutir. Mais chacun sait qu'il faut demander beaucoup plus que ce que l'on désire obtenir.

Et on se rappellera de certaines propositions faites lors des rencontres « animal et société », au ministère de l'agriculture, telles la limitation à deux du nombre d'animaux de compagnie dans un seul et même foyer ou l'interdiction de la vente d'animaux par les particuliers !

EATA, qui est, rappelons-le, l'émanation des Fédérations aquariophiles européennes, a donc décidé de réagir vigoureusement et de pallier le manque de moyens financiers en recherchant une alliance avec des organisations qui œuvrent plus largement, au niveau de tous les animaux de compagnie. C'est d'ailleurs ce que fait notre Fédération, au niveau national, avec la Fédération d'éleveurs de loisir « ProNaturA France ».
Lors de la réunion EATA de novembre, Monsieur Hans Brink, président de l'EU-ARK était donc invité afin de poser les jalons d'un partenariat. Cette association, d'origine belge, a été créée par des amateurs, commerçants, fabricants ... qui souhaitent préserver la maintenance des animaux de compagnie. Elle est d'ores et déjà en mesure d'effectuer un certain lobbying au niveau des instances européennes de Bruxelles.
De façon à accentuer la pression des aquariophiles et autres éleveurs animaliers sur les élus de la communauté, le siège social d'EATA va être transféré à Bruxelles sous forme d'une Association internationale à but non lucratif et des groupes de travail vont être constitués.

Tout à fait conscient des problèmes qui surviendront inévitablement dans les années à venir, le monde aquariophile bouge donc énormément.
La prise de conscience est réelle : afin de ne pas subir une réglementation très restrictive, il nous faut anticiper et proposer, au niveau européen, des solutions éthiques qui respecteront à la fois le loisir aquariophile et les animaux maintenus.
Malheureusement, beaucoup de responsables d'associations aquariophiles françaises se voilent encore la face et refusent de voir la réalité.
Dans les pays dont les fédérations sont membres d'EATA, l'immense majorité des associations organisées sont fédérées (15 000 aquariophiles par exemple au sein des Associations allemandes). En France, nous estimons que moins d'un tiers des associations l'est !

C'est vraiment peu et très dommage car l'efficacité du lobbying qu'exercera EATA au niveau des élus européens sera fonction du nombre d'aquariophiles représentés par les Fédérations.

Les associations, au niveau local voire régional ou dans leur spécificité, font un travail considérable, indispensable à l'aquariophilie. Mais pensent-elles un instant pouvoir influencer les décisions du législateur français et, surtout, européen ?

L'Europe vient d'interdire les ampullaires. En Autriche, un certificat de compétence vient d'être créé. C'est également le cas en Suisse. En Allemagne, les véganiens veulent interdire la détention d'animaux de compagnie ! Plus loin, aux États-Unis par exemple, ces associations viennent de demander l'interdiction pure et simple de la pêche et de l'exportation des espèces marines d'Hawaï, quelle qu'elles soient.

Les attaques tendant à limiter l'activité aquariophile deviennent de plus en plus inquiétantes, sous la pression d'associations extrémistes dites de « protection animalière » financièrement très puissantes.
En France, ce sont elles qui ont demandé l'interdiction de commercialisation des animaux par les particuliers. Sans notre intervention, lors de réunions ministérielles, les associations ne pourraient plus organiser de bourses.

La législation européenne s'inspire du pays le plus draconien pour édicter ses réglementations. Il ne fait donc aucun doute qu'à court ou moyen terme, la France devra aussi mettre au point un "certificat de compétence" pour, notamment, vendre en bourse.

Est-il préférable d'attendre et de subir une réglementation pensée par des technocrates ou d'anticiper de façon à présenter, le moment voulu, un texte pensé par et pour des aquariophiles et ce, au niveau européen ?
Dans ce dernier cas, il est certain qu'une fédération d'associations regroupant des milliers d'aquariophiles, fédération elle-même membre d'une union regroupant toutes les fédérations européennes, sera plus efficace pour agir à un niveau qui dépasse largement le niveau local voire régional.

Souvent, le prix de la cotisation est invoqué pour ne pas rejoindre les associations fédérées ! Lorsque l'on considère que la cotisation annuelle pour un membre (5,75 € pour 2013) est inférieure au prix d'un paquet de cigarettes ou à peu près le prix de deux guppys, peut-on invoquer un tel prétexte ?

Vous imaginez sans peine ce que coûte actuellement tout déplacement. Si tous ces frais étaient remboursés aux membres du CA, les 3/4 du budget fédéral y seraient consacrés. La simple participation aux réunions ministérielles concernant l'arrêté de 2008 a demandé pas moins d'une dizaine de déplacements en 2011/2012 et ce n'est pas terminé.
Les représentants fédéraux participent aux réunions d'EATA, cette année nous étions en Belgique puis en Allemagne. L'an prochain l'une de ces réunions se déroulera en République Tchèque.
Le Conseil d'administration se réunit deux fois par an.
Pourtant, nous ne remboursons que très peu de frais de déplacement y compris lors des réunions à l'étranger. Et vous connaissez le coût actuel du carburant ! Quant au temps passé, il est tout simplement pris sur les congés et autres temps de loisir.

Certains proposent une cotisation à 30 ou 40 € par association. Elle ne nous permettrait pas de poursuivre nos actions en faveur de notre passion.
Autre argument vu sur un forum, « la Fédération est alarmiste, ne cherche qu'à récupérer de l'argent et ses responsables veulent se faire mousser » !

Par ces quelques lignes, nous voulions simplement vous faire prendre conscience de nos actions et de l'utilité d'une Fédération puissante, soutenue par de nombreux aquariophiles.

Nous avons été accusés d'un manque de communication. Toutes les informations données dans le présent texte ont été publiées sur le site internet fédéral.
Tous les adhérents des associations affiliés reçoivent ces informations sauf bien entendu si ces personnes n'ont pas souhaité indiquer leur adresse courriel ou si les associations « trichent » en ne déclarant pas tous leurs adhérents. Mais dans ce cas, comment s'étonner que les informations ne circulent pas ?
Tous ce que nous dénonçons est vérifiable (compte-rendu de réunions ministérielles, arrêtés, notes de services officielles etc.).

A terme, ce seront tous les aquariophiles qui seront touchés, du simple amateur au passionné spécialiste. Et l'élitisme dont s'enorgueillissent certains ne leur servira strictement à rien le jour où seules ne seront plus autorisées à la détention que quelques rares espèces courantes.

Bien entendu, tout ce que nous obtenons l'est pour TOUS les aquariophiles.

Il ne faut donc pas se voiler la face mais regarder la réalité bien en face.

L'aquariophilie est en danger !

Non, nous sommes pas alarmistes. Nous sommes simplement réalistes.


Commentaires

Tyrano34 :
Bonjour juste une petite chose a rajouter car l'aquariophile doit savoir ce qui se passe dans le monde : http://www.aqualifestyle-france.com/t8927-les-barrages-les-poissons-les-aquariophiles
On me reproche d'être aussi alarmiste mais malheureusement je suis bien loin de la vérité et pensez bien que j'aimerai passer mon temps comme vous à profitez de cette belle passion, seulement au jour d'aujourd'hui si on ne fait rien c'est toute notre passion qui vas mourir et je veux faire partie de ceux qui auront tout fait pour aider la futur génération, maintenant ce que vous raconte la fédération n'est que la stricte vérité et encore il minimise pour pas vous choquer. C'est toute l'aquariophilie qui doit changer vers une aquariophilie responsable, je ne comprends pas que toutes ces associations aquariophiles ne vous ont pas initié aux partages internationale et surtout pourquoi il ne parle pas des biotopes qui sont en danger, c'est à eux de vous montrer ce qui se passe dans le monde.


avatar
mick
Admin forum &
Président Club

Age : 26
Localisation : Argenton l'Eglise

Voir le Profil Aquariophile
Dernière mise à jour: 02/05/13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disparution de nos bacs à venir ?

Message par jp56 le Dim 10 Fév 2013, 13:52

il est bien ,voir tres bien de penser a préserver nos mer et notre planète apres comme pour tout les extrêmes ne sont pas bon ,interdire ca ou ca et bien vous savez tous ce qu'il ce passe
trafic sous le manteau voit le jour et certain s engraisse facilement dans ces cas la
bien des especes sont interdite ou soumis deja a des règles strict ,conventions de washington entre autre ,et vous croyez qu'il ne se vent pas sous le manteau du corail a la panthère des neige ou encore des aras

prenons un exemple tout récent ,les ampullaires ,ceux qui en détiennent et qui les reproduisent , c' est pas compliquer d'ailleur vont ce mettre a en faire un commerce lucratif entre particulier et pas besoin du BC ou autre alors l interdiction me fait doucement rire

alors pour des especes qu'on ne sais pas reproduire ce sera diffèrent il y aura une économie parallèle ,ce sera plus dur ,plus cher mais pas impossible

et il ne faut pas oublier aussi que cette passion fait vivre bien du monde ,si il n y a plus de vivants il n y a plus non plus de materiel et tout ce qui s en suit et les états et la France car c est ce qui nous concerne ne pourra pas dire amen a tout , il y a des emplois en jeu

et dans le pire des cas vous savez quoi et bien on fera comme people qui s exile fiscalement ben nous on s exilera sur des pays moins stupide sur la législations et les règles a que faire
avatar
jp56

Age : 38
Localisation : BZH
Humeur : une poignee d 'abeilles vaut mieux qu 'un sac de mouche

Voir le Profil Aquariophile
Dernière mise à jour: 25/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://ombressauvages.wix.com/photographie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disparution de nos bacs à venir ?

Message par aquaric85 le Dim 10 Fév 2013, 14:36

Salut syruss tu réponds au MP ?
avatar
aquaric85

Age : 54
Localisation : St etienne du bois
Humeur : en fonction du temps

Voir le Profil Aquariophile
Dernière mise à jour:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disparution de nos bacs à venir ?

Message par laure85 le Dim 10 Fév 2013, 14:43

et si ça se passe "sous le manteau" comme dit Jp, c'est pas comme ça que les populations et les milieux seront sauvegardée, bien au contraire...
c'est clair que rien que pour tous les sous que ça brasse ça serait une véritable catastrophe et surtout un gros scandale d'interdire tout ça
qu'ils s'occupent d'interdire l'huile de palme et tout ce qui participe à la déforestation et à la destruction des écosystèmes à ce moment là... Rolling Eyes
avatar
laure85
Membre du club

Age : 22
Localisation : st Georges de Montaigu
Humeur : (im)patiente... :D

Voir le Profil Aquariophile
Dernière mise à jour: 10/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disparution de nos bacs à venir ?

Message par Aqua-Univers4 le Lun 11 Fév 2013, 04:52

Tout les poissons détenus en captivité dans le monde représente une journée de pêche mondiale...chiffre donné par un grand aquarium public.

Les aquariophiles ont le dos large! Et les recifalistes sont bien plus respecteux que tout les touristes qui s'embaument de crème solaire non minerale et qui vont marcher sur les récifs des lagons..

On va interdire les accès aux plages aussi? Tout ça, c'est du vent... Des belles éoliennes.. C'est tout ce que c'est.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disparution de nos bacs à venir ?

Message par djiba le Lun 11 Fév 2013, 11:19

c'est une histoire de gout, je préfèrerai toujours un tout petit moulin à une grosse centrale nucléaire, mais bon, il est vrai que ça fait pas le même rendement pour subvenir à notre boulimie de consommation. scratch

On est tous dans le même bateaux et c'est toujours facile de trouver des bonnes raisons de ne rien changer pour nous en disant que c'est à cause des autres.
Je pense que même a Dubaï ils sont écolo si on leur demande de donner des arguments.
(Exemple, pour "notre dame des landes" Vinci trouve bien des raisons environnementales au projet d’aéroport!)

Il suffit de trouver un bon argument en notre faveur et de s'assoir dessus.
On appelle ça la politique de l'autruche et y a rien qui change.

Depuis des années on sait ce qui se passe mais personne n'est prêt à rien modifier dans ses habitudes, on serais plutôt dans la fuite en avant, je plaint les générations qui nous suivent. Un jour ou l'autre il faudra bien payer l’addition, changer de comportement ou disparaitre.

La planète survivra , elle en a vu d'autre. Nous sommes peut être les nouveaux dinosaures .
avatar
djiba

Age : 60
Localisation : 85200 BOURNEAU
Humeur : aqueuse....

Voir le Profil Aquariophile
Dernière mise à jour: 01/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disparution de nos bacs à venir ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum